FRANCE PASSENGER IMAGES 2.0

vendredi 21 août 2015

Naufrage du Salem (pétrolier) : la fraude du siècle ? - Video Imineo 8.15


Salut passagers !
Le 17 janvier 1980, pétrolier de 200'000 tonnes coule au large de Dakar. Son équipage est sauf, mais sa cargaison, estimée à deux millions de barils de pétrole brut, disparaît mystérieusement. Et si ce n'était qu'une vaste supercherie ?
En 2015, les naufrages de migrants en méditerrannée et en mer de Chine alourdit le bilan des victimes en ce début de XXIº siècle et révèlent le véritable visage de l´Afrique et de l´Asie du sud, celle de deux continents qui se dépeuplent parce qu´il souffrent de trois fléaux majeurs, à savoir : le fanatisme de leurs dirrigeants, la tyrannie de leurs créanciers, et la misère dans laquelle sont plongés leurs populations qui n´ont pas d´autre choix que celui de rejoindre coûte que coûte des terres plus accueillantes pour leur survie ou de rester lá bas et se battre contre des fanatiques, des tyrans et une multitude d´ignorants...
Voici une liste des principales tragédies maritimes qui ont eu lieu un peu partout sur la planète depuis le début de ce nouveau siècle, elles révèlent des mouvements migratoires de personnes liées aux instabilitées politiques observés dans les pays africains et de l´Asie du sud en particulier.
Les naufrages de navires au XXIº siècle (2001-2015)
26 septembre 2002 : naufrage du traversier sénégalais le Joola au large des côtes de Gambie, faisant officiellement 1 863 morts et disparus, et officieusement plus de 2 000 victimes. Capacité légale 550 personnes. 
13 novembre 2002 : naufrage en Espagne du pétrolier Prestige au large du cap Finisterre. 
2 février 2006 : naufrage du ferry-boat Al-Salam Boccaccio 98 en mer Rouge, causant la mort d'environ 1 000 personnes. 
6 avril 2007 : naufrage du bateau de croisière Sea Diamond près des côtes de l'île de Santorin, dans les Cyclades. 
21 juin 2008 : naufrage du ferry-boat Princess Of The Stars, de la compagnie Sulpicio Lunes faisant 828 morts, le navire a sombré en raison d'énormes vagues provoquées par le typhon Fengshen aux Philippines. 
11 septembre 2008 : naufrage du brick-goélette irlandais Asgard II au large de Belle-Île-en-Mer à la suite d'une voie d'eau. 
23 mai 2009 : naufrage d'un ferry-boat de la compagnie Ilagan Shipping Lines faisant 12 morts, le Commando 6 assurait a liaison entre Batangas et Puerto Galera - Philippines. 
5 août 2009 : naufrage du ferry-boat tongien MV Princess Ashika alors qu'il faisait route de Nuku'alofa vers les Ha'apai, causant la mort de 74 personnes. 
17 décembre 2009 : naufrage du MV Danny F II faisant 9 morts. 
5 octobre 2011 : le porte-conteneurs MV Rena s'échoue sur un récif de Nouvelle-Zélande. Il se brise en deux entre le 1er janvier 2012 et le 13 janvier 2012, la partie arrière du bateau coule. De grandes caisses de marchandises sont retrouvées sur une plage voisine. 
16 décembre 2011 : le cargo TK Bremen s'échoue à Erdeven dans le Morbihan à la suite de la tempête Joachim. 
13 janvier 2012 : le navire de croisière Costa Concordia, après avoir déchiré sa coque contre des rochers immergés, manœuvre pour aller s'échouer contre l'île Isola del Giglio en Italie, faisant 32 morts dont 2 disparus, parmi les 4 229 passagers et membres d'équipage.. 
2 février 2012 : naufrage du ferry-boat papou-néo-guinéen MV Rabaul Queen lors de la traversée entre les villes de Kimbe et Lae. Il y a 350 passagers et douze membres d'équipage à bord. Au cours des heures qui suivent, 246 personnes sont rescapées et décrivent de hautes vagues qui ont frappé le bateau. 
29 octobre 2012 : La réplique du trois-mâts HMS Bounty sombre au large de la Caroline du Nord pendant l'ouragan Sandy. Ce naufrage fait un mort et un disparu. 
3 octobre 2013 : naufrage d’une embarcation transportant 500 migrants clandestins fait 366 morts près de Lampedusa dans la mer Méditerranée. 
16 avril 2014 : naufrage du ferry-boat sud-coréen Sewol lors de la traversée entre Incheon et l'île de Jeju. 477 personnes étaient à bord. 
12 avril 2015 : naufrage d’une embarcation de fortune transportant des migrants en mer Méditerranée, faisant plus de 400 morts avec 150 survivants. 
19 avril 2015 : naufrage d’une embarcation transportant environ 730 migrants clandestins fait naufrage à environ 110 km des côtes libyennes, faisant environ 700 morts avec 28 survivants.
migrants. Actualités
Naufrages de migrants: au silence de la mer fait écho celui des dirigeants africains
Par Mathus Lawson • le 23 mai 2015
Les dirigeants africains se montrent remarquablement silencieux sur les naufrages de migrants en Méditerranée, qui concernent pourtant nombre de leurs citoyens, en particulier dans l’ouest du continent, une crise révélatrice de leurs défaillances, dénoncent responsables et associations. 
Près de 1.800 personnes sont mortes dans des naufrages en Méditerranée depuis le début de l’année, selon l’Organisation internationale des migrations (OIM), dont une grande majorité d’Africains. 
Plus de la moitié des quelque 800 morts du naufrage d’un chalutier parti de Libye, survenu dans la nuit du 18 au 19 avril et qui a soulevé l’émotion mondiale, venaient de Gambie, du Sénégal et du Mali, selon les bilans recueillis dans ces pays. 
Réunie au début du mois à Banjul, la Commission africaine des droits de l’Homme et des Peuples a regretté que « la dégradation de la situation socio-économique, politique et sécuritaire dans certains pays pousse ces personnes à se lancer dans l’aventure migratoire au péril de leurs vies ». 
« La Commission déplore le silence des pays africains et appelle l’Union africaine et les États parties à assumer leurs responsabilités », a-t-elle ajouté, les exhortant à « répondre à la détresse des ces populations ». 
« Le silence des dirigeants africains face au drame de l’émigration clandestine, avec son lot de morts, est troublant », renchérit Amsatou Sow Sidibé, ministre conseillère du président sénégalais Macky Sall. 
« L’émigration clandestine vide le continent et les pays africains des bras aptes à promouvoir leur développement », a-t-elle déclaré à l’AFP, incriminant « la pauvreté ambiante et le chômage massif » qui poussent les jeunes vers « d’autres horizons où ils espèrent, souvent à tort, trouver les conditions d’une vie plus supportable ».
  • Lire cet article sur »»» SIKKA TV 

Enregistrer un commentaire

Les plus lus sur 2.0

Google+ Followers