FRANCE PASSENGER IMAGES 2.0

dimanche 28 août 2011

Les dimensions cachées du Fractalisme et de l´Univers - Video Circle 8.11

Salut passagers !
C´est avec cette liste de lecture de quatre vidéos mises en ligne sur YouTube le 27 Août 2011 par Circle que les dimensions cachées du fractalisme vous seront dévoilées au travers de ce reportage numérique qui raconte dans quel univers nous vivons. Est t´il fractal, est t 'il infini ?
Les dimensions cachées de l´univers.
Avec le corps dont nous a doté l'évolution, nous attribuons naturellement à l'Univers quatre dimensions : trois pour l'espace, une pour le temps. Mais, en mettant à profit notre cerveau, cet autre legs de la nature, rien ne nous interdit d'imaginer des dimensions supplémentaires. 
Inaccessibles à nos sens, ces dimensions « cachées » ne manifesteraient leur existence que dans des circonstances exceptionnelles, que ce soit dans le plus lointain passé, lors de la création de l'Univers, ou dans un futur proche, à l'occasion d'expériences menées dans de coûteux accélérateurs de particules. 
Pour le profane, les espaces à n dimensions exhalent un parfum de surréalisme, qu'accentue leur représentation sur un espace à deux dimensions, par exemple cette couverture de La Recherche , ou le vocabulaire inventé pour désigner les objets qui les habitent. 
A écouter les théoriciens, notre monde serait ainsi localisé sur une hypersurface, une sorte de membrane étendue appelée p- brane, et il serait peuplé de cordes minuscules qui, en vibrant, engendreraient les particules élémentaires apprivoisées par la physique du XXe siècle. 
En cachant à nos yeux la forte charge mathématique de ces concepts, les auteurs de notre dossier parviennent à en estomper l'étrangeté et, parce qu'ils sont à la pointe de ces recherches, à nous faire partager leur puissance d'interprétation du monde physique. 
De fait, s'il est vrai que la théorie des cordes doit encore être confrontée au monde réel, elle a déjà à son actif une belle fécondité. Un groupe de théoriciens menés par Justin Khoury, de l'université de Princeton, a ainsi créé la surprise chez les astrophysiciens en proposant, sur cette base, un modèle alternatif à la théorie du Big Bang. 
Leur scénario met en scène notre Univers et son compagnon, un univers parallèle et invisible. Tous deux sont séparés par un volume doté d'une quatrième dimension spatiale et, à l'intérieur de ce volume, flotte librement une « 3-brane ». 
La naissance de l'Univers tel que nous l'observons aujourd'hui s'expliquerait par la collision de cette brane flottante avec la nôtre, à l'origine froide et immobile, qui, grâce à l'énergie libérée, se serait métamorphosée avec l'apparition de la matière et de la lumière. 
Ce scénario semble résoudre élégamment plusieurs énigmes de la théorie du Big Bang sans faire appel à la fameuse théorie de l'inflation et, surtout, il permet de faire des prédictions expérimentales. Ses auteurs prennent bien soin de souligner qu'il « repose sur des phénomènes physiques émergeant naturellement des théories fondées sur des dimensions supplémentaires et des branes ». Nous n'y échapperons pas, ces concepts frappent avec insistance à la porte de notre monde commun. Faisons donc connaissance !

Les plus lus sur 2.0

Google+ Followers