FRANCE PASSENGER IMAGES 2.0

mercredi 30 septembre 2015

Le revenu de base inconditionnel : Expérimentation à Utrecht en 2016 - Video darkapitude 4.11

Salut passagers !
C´est un voyage dans vos neurones que je vous invite aujourd´hui à parcourir en visionnant ce documentaire de 97 mn qui explique ce que serait un revenu de base versé à tous sans condition pour libérer enfin l´être humain de sa dépendance au travail et de l´argent qui en découle. 
Elles sont plus nombreuses, en 2015, les personnes qui travaillent quotidiennement sans percevoir un salaire (écoliers, étudiants, femmes / hommes au foyer, bénévoles, etc..) et d´autres sans travailler qui perçoivent une indemnitée ou des dividendes (chômeurs, actionnaires, pensionnés, etc..). 
En effet depuis les années 70 le marché du travail a changé régulièrement de géométrie grâce à l´invention des robots et d´internet qui a facilité et même augmenté la production de biens et de services avec chaque fois moins de personnel tout en engendrant ainsi de plus gros bénéfices. 
Alors que faire pour endiguer les fléaux de notre société (inégalité, pauvreté, violence, chômage, communautarisme, etc..) au XXIe siècle ?
L´idée est déjà vieille, elle date de plus de quatre cent ans, elle fut évoquée aussi par Thomas Payne, l´un des pères fondateurs de la constitution des États Unis d´Amérique au XVIIIe siècle. 
En France et un peu partoiut dans le monde ce sont ainsi de grands économistes et de savants philosophes qui reparlent régulièrement de cette idée : Le revenu de base inconditionnel pour tous !
« Un revenu, c'est comme l'air sous les ailes de l'oiseau ! ». 
C'est ainsi que commence le film. 
Est-ce que ce revenu devrait être inconditionnel pour chacun ? 
Est-ce possible, un droit civique économique ? 
Le film est captivant, il fait réfléchir, il touche et met le doigt sur ce qui est raisonnable. Il permet de voir la situation de la société et le devoir de l'argent sous un jour nouveau. Un thème d'une actualité brûlante...
Utrecht, la ville où la pauvreté n'existera (peut-être) plus :
À partir de janvier 2016, la ville d'Utrecht au Pays-Bas (300.000 habitants, 4e ville du pays) a décidé de tenter l'expérience avec un groupe de 300 citoyens au chômage et bénéficiaires des minima sociaux. 
Ils recevront chaque mois entre 900 euros (pour un adulte seul) et 1.300 euros (pour un couple ou une famille). Parmi eux, une cinquantaine aura le fameux «revenu inconditionnel». La somme attribuée ne changera pas, et ce, même s'ils trouvent un travail ou une source de revenu. Les autres seront soumis aux exigences habituelles de recherche d'emploi et de revenu admissible...

jeudi 3 septembre 2015

Grands singes et hommes : Sur la piste d´une cohabitation ? - Video Raymond Woronko 3.15

Salut passagers !
Ce courrier de blogger vous amènera ce soir sur les traces de nos origines très lointaines en Afrique avec ce reportage numérique accompagné de cette vidéo mise en ligne sur YouTube le 27 mars 2015 par Raymond Woronko, le podcast est une entrevue audio avec deux conférenciers qui animeront le débat sur la cohabitation entre hommes et grands singes pendant ce mois de septembre en France. 
  • Voir toutes les vidéos de Raymond Woronko sur »»» Canal YouTube
 Grands singes et hommes : la cohabitation
Une conférence sur nos rapports avec les grands singes aura lieu le jeudi 10 septembre 2015 à 18h30 au Pôle International de la préhistoire  à Les Eyzies-de-Tayac, animée par l'ethnoécologue Serge Balluchet et les primatologues Sabrina Krief et Victor Narat.
Les grands singes (Chimpanzés, Bonobos, Gorilles de l’Ouest, Gorilles de l’Est, Orangs-outans de Bornéo, Orangs-outans de Sumatra) sont en danger et pourraient disparaître dans un futur proche. La fragmentation de leur unique habitat - les forêts tropicales- le braconnage, les maladies menacent des millénaires de coexistence entre l’Homme et ses plus proches parents. 
Les ressemblances entre nos espèces interrogent depuis plus de 300 ans les explorateurs et chercheurs occidentaux. Pourtant ce n’est que depuis une cinquantaine d’années que leurs comportements étonnants se révèlent, grâce à des études de terrain : fabriquant et utilisant des outils, doués de culture, développant des stratégies de chasse en groupe, faisant usage de plantes médicinales, les résultats des recherches, notamment sur les chimpanzés sauvages, ont contribué à redéfinir le « propre de l’Homme ». 
Au cours de cette conférence, Serge Bahuchet, Professeur en ethno-écologie au Muséum, décrira les étapes de la découverte scientifique des grands singes. Spécialiste des sociétés humaines d’Afrique Centrale, Serge Bahuchet présentera également les modes de vies traditionnels des peuples forestiers des régions où vivent les Grands Singes. 
Sabrina Krief, Maître de Conférences au Muséum, dressera un portrait de l’état des connaissances sur les grands singes et tout particulièrement sur les chimpanzés qu’elle étudie depuis 15 ans en Ouganda, dans le parc national de Kibale. 
La situation de ces grands singes « protégés » par le statut de parc national mais subissant defortes menaces sera mise en regard de celle des bonobos étudiés par Victor Narat, Attaché Temporaire d’Enseignement et de Recherche au Muséum. 
Les bonobos sauvages de Manzano vivent en dehors des zones protégées officielles mais les populations locales Téké de plusieurs villages de cette région de la République Démocratique du Congo se sont fédérées pour les préserver, en s’appuyant notamment sur un interdit alimentaire traditionnel concernant cette espèce de grand singe. 
Cette conférence permettra de découvrir quelques aspects de l’exposition, immersive et fascinante, « Sur la piste des Grands Singes », qui se tient au Muséum jusqu’au 21 mars 2016.
Sur la piste des grands singes 
Exposition au Jardin des plantes Muséum National d’Histoire Naturelle 11 février 2015 — 21 mars 2016
Les grands singes (chimpanzés, gorilles et orangs-outans) sont nos plus proches parents, mais que connaissons-nous vraiment d'eux ? 
L'exposition Sur la piste des grands singes, conçue par le Muséum national d'Histoire naturelle Grande Galerie de l'Evolution), propose au public de partir à leur rencontre dans leur environnement. 
Guidés par les scientifiques, qui partagent leur travail sur le terrain, les visiteurs découvrent la vie des grands singes au sein de la forêt tropicale mais aussi les graves menaces qui pèsent aujourd'hui sur eux. Dégradation de l'habitat, chasse, trafic, maladies… tous sont en danger d'extinction, mais il est possible et urgent d'agir. 
L’exposition comprend cinq parties : Les trois premières présentent les six espèces de grands singes sous l’angle de leurs caractéristiques morphologiques, de leur évolution et de l’histoire des sciences.

Les plus lus sur 2.0

Google+ Followers